Actualités

©

LittératureInvitation à la littérature coréenne - Rencontre avec Jin Eun-young

14/06/2024

Hier, à la librairie Le Phénix à Paris, s’est déroulée une rencontre avec la poétesse et philosophe Jin Eun-young (진은영), animée par sa traductrice Kim Hyun-ja. Cet événement a été organisé par l'Institut ...

Lire l'article

Hier, à la librairie Le Phénix à Paris, s’est déroulée une rencontre avec la poétesse et philosophe Jin Eun-young (진은영), animée par sa traductrice Kim Hyun-ja. Cet événement a été organisé par l'Institut coréen de traduction littéraire dans le cadre de l’ "Invitation à la littérature coréenne", qui se déroule du 12 au 15 juin. Quatre figures majeures de la littérature coréenne contemporaine y ont été conviées : la poétesse Jin Eun-young, l'auteur de romans graphiques Yeong-shin Ma, la romancière Pyun Hye-young et le romancier Lee Seung-U.

Durant cet événement, Jin Eun-young a évoqué son travail ainsi que son parcours poétique. Elle a récité plusieurs poèmes de son recueil "Des flocons de neige rouges" en coréen, suivis de la lecture de leur traduction française par un intervenant.

La soirée s'est achevée par une session de questions-réponses entre Jin Eun-young et le public, suivie d'une séance de dédicaces où chacun a pu faire signer son livre par la poétesse.

 

Parcours et Influence de Jin Eun-young : De la Poésie à la Philosophie Littéraire

 

Jin Eun-young est née en 1970 à Daejeon. Élevée par sa grand-mère alcoolique qui la battait, elle finit par fuguer de chez elle. Cette fugue la rend très triste, car elle aimait sa grand-mère malgré tout. Elle trouve alors du réconfort dans la récitation de poèmes. Connue pour ses œuvres poétiques mêlant des thèmes philosophiques et sociaux, elle a publié plusieurs recueils de poésie, parmi lesquels "Des flocons de neige rouges" est particulièrement notable. Ses poèmes explorent souvent des questions de justice sociale, d'identité et d'expérience humaine.

En plus de sa carrière littéraire, Jin Eun-young est également active dans le domaine académique, où elle enseigne et écrit sur des sujets philosophiques. Elle est reconnue pour sa capacité à combiner profondeur intellectuelle et sensibilité artistique dans ses écrits.

Les écrits de Jin Eun-young reflètent également de fortes influences étrangères. Dès son jeune âge, elle s'est passionnée pour les écrits philosophiques de penseurs tels que Marx et Epicure, qu'elle a avidement étudiés dès l'âge de 20 ans. Sa poursuite des études en philosophie et son exposition à diverses traditions intellectuelles et littéraires, à la fois orientales et occidentales, ont profondément enrichi sa compréhension et son style littéraire.

De plus, elle raconte avoir souvent rejoint des cercles de poètes coréens pour approfondir sa connaissance de la poésie coréenne, mais elle a constaté que beaucoup préféraient étudier des poèmes étrangers. Cette expérience renforce le fait que ses poèmes intègrent de nombreuses références littéraires étrangères, contribuant ainsi à leur richesse et leur complexité.

 

 

Ariane Ougier

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

EXPOSITION"Noli : Jeux Coréens"

03/06/2024

Explorez "Noli : Jeux Coréens" au Centre Culturel Coréen   Du 24 mai au 5 octobre 2024, plongez dans l'univers fascinant des jeux coréens au Centre Culturel Coréen avec l'exposition "Noli : Jeux Coréens". Cette exposition, soutenue par de nombreux partenaire...

Lire l'article

Explorez "Noli : Jeux Coréens" au Centre Culturel Coréen

 

Du 24 mai au 5 octobre 2024, plongez dans l'univers fascinant des jeux coréens au Centre Culturel Coréen avec l'exposition "Noli : Jeux Coréens". Cette exposition, soutenue par de nombreux partenaires, offre un voyage captivant à travers trois époques : le passé, le présent et le futur.

 

Une Ouverture en Musique

 

La cérémonie d’ouverture de l’exposition "Noli" s'est tenue le 22 mai, avec un concert du groupe OBANGSINGWA, dirigé par le célèbre chanteur Lee Hee Moon. Le concert comprenait 13 chansons variées, revisitant la musique folklorique coréenne traditionnelle et moderne, offrant ainsi un avant-goût enchanteur de l'exposition.

 

Un Plongeon dans le Passé

 

Au premier étage, l'exposition commence par une exploration du passé. Vous y découvrirez les peintures du XVIIIème siècle de Sin Yunbok, représentant les distractions de la noblesse coréenne. Une autre salle expose les magnifiques cerfs-volants du maître artisan Rhee Kitai, ainsi que des reproductions de jeux populaires, illustrées par des dessins mettant en scène des personnes en train d’y jouer.

 

Le Présent et l'Art du Jeu

 

Le deuxième étage met en avant le présent avec les créations LEGO de Colin Jin, représentant des hommes et des femmes en hanbok, ainsi que des masques grandeur nature. Une autre salle présente des innovations ultramodernes de l'Institut supérieur coréen des sciences et technologies (KAIST). Parmi ces créations, vous trouverez notamment l'abat-jour de lampe modelable ainsi que "The Authentic Color Play", un appareil capable de déterminer précisément votre teinte de peau. La réalité augmentée est également mise à l'honneur grâce à la plateforme sociale PARAVERSE, offrant une immersion dans les dernières avancées technologiques et visuelles.

 

L'Essor de l'eSport Sud-Coréen

 

La visite se termine au rez-de-chaussée avec une exposition immersive dédiée à l'eSport sud-coréen. Cinq espaces distincts retracent l'évolution de cette industrie, des débuts modestes avec des jeux comme Starcraft et League of Legends aux triomphes actuels. Vous découvrirez le "Hall of Fame de la LCK", les exploits des légendes de la LCK à travers des photos et témoignages, ainsi que la rigoureuse routine des joueurs professionnels.

 

Une Exploration Culturelle, Artistique et Technologique

 

L'exposition "Noli : Jeux Coréens" propose une exploration riche et variée de la tradition ludique coréenne, mêlant passé, présent et futur. Que vous soyez passionné par l'histoire, l'art ou la technologie, le Centre Culturel Coréen vous invite à découvrir les multiples facettes des jeux coréens. Laissez-vous emporter par cette aventure culturelle et plongez dans l'univers fascinant de "Noli : Jeux Coréens".

 

 

 

Ariane Ougier 

 

Source: Centre Culturel Coréen 

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste
©

CONCERTGrand gala classique « Jeux lyriques »

06/05/2024

Dimanche 19 mai 2024 à 17h Proposé par Hera Hye-sang Park, Kyungil Ko, Jeff Cohen et le Quintette à vent des solistes de l’Orchestre de Chambre de Paris Pour la très cosmopolite soprano coréenne Hera Hyesang Park, la performance et l’enregistrement so...

Lire l'article

Dimanche 19 mai 2024 à 17h

Proposé par Hera Hye-sang Park, Kyungil Ko, Jeff Cohen et le Quintette à vent des solistes de l’Orchestre de Chambre de Paris



Pour la très cosmopolite soprano coréenne Hera Hyesang Park, la performance et l’enregistrement sont à la fois une découverte de soi, mais aussi un moyen sincère, sensible et honnête d’être en connexion avec les autres. Dotée d’une technique immaculée et une variété visiblement infinie de timbres, sa voix virtuose du lyrique reflète la nature qui n’a pas froid aux yeux de ses performances- toujours audacieuses, jamais ennuyeuses.

Le statut d’étoile montante de Hera Hyesang Park est soutenu par une séries performances encensées par la critique, passant de l’Opéra Métropolitain au Festival Glyndebourne. En 2019, elle a reçu des éloges pour ses débuts dans le rôle de La Bohème (Musetta) dans la nouvelle production de La Bohème de Barrie Kosky au Komische Oper Berlin. Plus tard dans l’année, son rôle de Rosania dans Il Barbiere di Siviglia au Glyndebourne Festival a été décrit par le Times comme « phénoménal », tandis que Classical Source l’a félicitée pour sa découverte « d’un élément de vulnérabilité et de pathos qui font du personnage un être en chair et en os ».

À l’occasion de ce concert prenant place dans le superbe écrin de la prestigieuse Salle Gaveau, Hera Hyesang Park sera accompagnée de Kyungil Ko (basse) , tous deux accompagnés par le piano de Jeff Cohen en première partie. Puis dans un second volet, ce sera sur la musique du Quintette à vent des solistes de l’Orchestre de Chambre de Paris qu’évolueront les deux artistes lyriques.
Une belle rencontre musicale franco-coréenne en perspective…


À propos de Hera Hyesang Park (soprano)

Après avoir obtenu son diplôme artistique de deux ans en Études d’Opera à la Juilliard School en 2015, Hera Hyesang Park est devenue membre du prestigieux programme de développement de jeunes artistes Lindemann du Metropolitan Opera’s. Parmi les étapes notables de sa carrière, on retrouve ses débuts dans le rôle de Despina à l’Opera Bayerische Staatsoper, Aldimira dans Sigismondo de Rossini avec l’orchestre de radio de Munich, Un Requiem Allemand de Brahms à l’Église Saint-Thomas de Leipzig, ainsi que des concerts avec l’orchestre philharmonique de New York et pour l’Opéra de Los Angeles.



À propos de Kyungil Ko (basse)

Kyungil Ko a débuté sa carrière européenne à l’Opéra de Massy de 2005 à 2008, avant de rejoindre l’Opéra Théâtre de Besançon. Kyungil Ko a remporté plusieurs récompenses lors de plusieurs concours importants, et s’est produit avec des chefs d’orchestre de renom tels que Simone Young, Dominique Trottein, Lawrence Foster ou encore Tugan Sokhiev.


À propos de Jeff Cohen (piano)

Né à Baltimore, Jeff Cohen obtient les prix de piano et de musique de chambre au Conservatoire national supérieur de musique de Paris avant de poursuivre sa formation auprès de Leon Fleisher aux États-Unis et Peter Feuchtwanger en Angleterre. Actuellement professeur au Conservatoire de Paris, il s’est produit avec de nombreux artistes tels que Roberto Alagna, June Anderson, Cecilia Bartoli, Yann Beuron, Jean-Paul Fouchécourt, Véronique Gens, Ivry Gitlis, Ida Haendel, Sumi Jo, Steve Lacy, Noël Lee, Ute Lemper, Pierre Lénert, Vincent Le Texier, Mady Mesplé, Didier Sandre… 


Artistes du quintette à vent de l’Orchestre de Chambre de Paris :

Marina Chamot-Legay : flûte
Ilyes Bouffaden-Adloff : hautbois
Florent Pujuila : clarinette
Fany Maselli : basson
Romain Albert : cor

Concert présenté dans le cadre du Saison de la Corée 2024, en collaboration avec KOFICE, l’Orchesre de Chambre de Paris et Mage Production.

Billetterie sur
www.sallegaveau.com
Tél. : 01 49 53 05 07




SALLE GAVEAU
45 rue La Boétie
75008 PARIS

 

Source: Centre culturel coréen

Pour plus d'informations consultez le site internet

Retour à la liste

Entre Paris & Séoul

Voyagez à travers la Corée, une destination riche et pleine de surprises,
trouvez la sérenité en Asie.